Se fixer des limites

L’art de poser ses limites pour avoir un équilibre vital

Etes-vous un homme/une femme qui a des difficultés à s’affirmer ? Vous arrive-t-il de dire oui quand vous voulez dire non ou encore de dire non quand vous avez envie de dire oui ? Plus qu’un défaut, c’est un problème que vous devez traiter à la racine si vous voulez vraiment être heureux. Vous n’avez aucune raison de sacrifier votre bonheur et votre paix pour satisfaire les autres. Sinon, vous rendrez les autres heureux pendant que vous serez malheureux. 

Etre heureux ça s’apprend et cela passe entre autres par le fait de se donner des limites infranchissables quel que soit le cas. Dans cet article, nous vous partageons nos conseils pour développer l’art de poser des limites afin d’avoir un équilibre vital.

 Pourquoi faut-il se fixer des limites ?

Au sens littéral du mot, une limite est une borne, une ligne de démarcation qu’il est interdit de franchir. Il s’agit de définir la ligne rouge que personne ne devra jamais franchir, même pas vous-même. 

D’entrée de jeu, vous devez comprendre que se fixer des limites est une manière de prendre soin de soi. En effet, les gens autour de vous ne pourraient jamais être exactement comme vous le souhaitez. De la même manière, vous ne pourrez et ne devez jamais être comme les gens voudraient que vous le soyez.

Se fixer des limites vous permettra de gagner du respect dans votre entourage. Vous devez vous connaître réellement afin de savoir comment interagir avec les autres. 

Les gens que vous côtoyez au quotidien ont des caractères et des tempéraments différents de vous. La façon dont vous voyez et percevez les choses ne sera pas toujours la même avec laquelle les autres les percevront. 

Chaque individu est unique et a ses spécificités. Vos amis, collègues, parents, conjoints, et même vos enfants ne seront jamais vous et vice-versa.

Si vous ne parvenez pas à vous fixer des limites, personne d’autre que vous ne souffrira des conséquences qui en découleront. Par ailleurs, vous vous exposerez à de nombreux problèmes.

 La perte de l’estime et de la confiance de soi 

Si vous manquez de vous fixer des limites, il est très probable que vous perdiez la confiance en vous-même. Illustrons cet aspect par un exemple. Si vous êtes du genre à accepter que les gens vous disent tout le temps ce que vous devez faire même si vous n’êtes pas d’accord,  c’est une erreur. 

En effet, vous finirez un jour par intégrer inconsciemment dans votre esprit, que vous ne pouvez rien faire par vous-même. Vous penserez que ce sont les autres qui sont intelligents et pas vous. Apprenez à dire NON quand vous ne voulez pas faire quelque chose et à dire OUI quand vous le voulez. Soyez maître de vous-même, après tout il s’agit de votre vie.

 La dépendance des autres

Si vous laissez les gens vous dicter la conduite à tenir, vous développerez progressivement une dépendance envers ces personnes. Vous aurez l’impression que sans elles, vous ne pouvez rien faire. En leur absence, vous vous sentirez paralysé, incapable de faire des choses très simples. Ne dépendez de personne, si ce n’est de vous-même.

 Subir une vie qui ne vous correspond pas 

Mesdames, Messieurs, la vie est courte et il ne sert à rien de la vivre dans la tristesse et l’hypocrisie. Si vous ne vous fixez pas de limites, les gens vous amèneront à vivre selon eux et non selon vous. 

Vous allez vous retrouver à aller dans des endroits que vous n’aimez pas, vous allez sourire au milieu des gens mais avec des larmes dans le cœur. Votre vie sera une façade et personne ne le saura en dehors de vous-même qui serez en train de le subir.

 Le stress 

Il interviendra à partir du moment où vous sentirez que vous faites beaucoup d’efforts mais vous ne récoltez aucun fruit de ces multiples efforts. Le stress pourrait également surgir si vous avez l’impression que les gens autour de vous ne se sacrifient pas pour vous comme vous le faites pour eux. Pire, si vous commencez à intégrer dans votre esprit que vous ne valez rien et ne servez rien. Faites très attention parce que si vous arrivez à ce niveau, la dépression frappera à votre porte.

 Comment se fixer des limites

Si vous êtes arrivé à ce niveau de lecture, cela signifie probablement que vous avez pris conscience qu’il ne sert à rien de vivre dans l’ombre des gens. Vous avez sans doute compris qu’il est de votre intérêt de vous fixer des limites, des barrières que personne ne devra jamais franchir. Si tel est le cas, nous allons vous dire succinctement comment vous y prendre.

  • Détecter où se trouvent vos limites

 Posez-vous un instant et faites une introspection. Essayez d’évaluer les choses que vous avez laissé faire et qui vous rendent malheureux. Vous devez être honnête envers vous-même et énumérer point par point chacun de ces aspects. Le but est de vous aider à savoir comment vous vous comporterez désormais. 

Si par exemple, vous ne savez pas dire non, c’est peut-être parce qu’il vous manque du courage ou de la personnalité. Dès que vous repérez la source du problème, travaillez sur cet aspect afin de vous améliorer. Lisez des livres et des articles qui traitent de vos problèmes en particulier.

  • Prendre que vous ne pouvez pas plaire à tout le monde

 Quoique vous fassiez, il y aura toujours des personnes qui vous aimeront et d’autres qui ne vous aimeront pas. Vous devez comprendre qu’il est impossible de satisfaire tout le monde en même temps. Même parmi vos enfants, certains des actes que vous poserez satisferont certains pendant que d’autres les verront d’un mauvais œil. 

Le bonheur n’a de sens que parce que le malheur existe. La richesse n’a de sens que parce que la pauvreté existe. Le succès n’a de sens que parce que l’échec existe, etc. Ne vous cassez pas la tête à vouloir plaire à tout le monde, vous n’y arriverez jamais. Fixez-vous donc des limites selon vos règles et selon votre bien-être.

  • Apprendre à se faire confiance et à respecter autrui

 Se faire confiance est une clé maîtresse pour se fixer des limites. Vous devez comprendre que vous pouvez tout réaliser si vous y mettez vraiment du vôtre. Vous n’avez pas besoin de X ou Y pour vous donner la conduite à tenir. 

C’est vrai, vous êtes en interaction quotidienne avec les gens, par conséquent vous ne pouvez pas vivre en vase clos. Il ne s’agit pas de s’isoler des autres, mais de savoir où commence leur influence et où elle s’arrête. 

En même temps, vous ne pouvez pas tout faire. Faites donc confiance aux gens qui vous entourent. Veillez tout simplement à ne pas les laisser franchir la ligne rouge que vous aurez préalablement tracée. 

  • Affirmer clairement ses limites

 Afin d’éviter les conflits dans le temps, vous devrez donner clairement et respectueusement votre code de conduite à votre entourage. Il s’agit d’affirmer votre personnalité. Il vous faudra leur dire ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas. Soyez le plus vrai possible ! N’ayez pas peur que certains s’éloignent de vous à cause de votre rigueur, il y va de votre bien-être personnel. Ces personnes doivent savoir comment se tenir avec vous, ce qu’ils peuvent ou ne peuvent pas faire. 

La balle est désormais dans votre camp. Ne vous laissez plus marcher dessus. Apprenez à vous affirmer au milieu des autres. Votre bien-être en dépend. Sortez de ce cercle vicieux dans lequel vous avez été enfermé pendant longtemps et osez être heureux ! Si vous avez des difficultés à le faire, n’hésitez pas à vous faire accompagner par des coachs spécialisés en bonheur et bien-être.

 

X

Merci de respecter notre travail

Le clic droit n'est pas autorisé sur notre site et ce afin de pouvoir protéger nos contenus. Merci de votre compréhension