Se fixer des limites

L’art de poser ses limites pour avoir un équilibre vital

Etes-vous un homme/une femme qui a des difficultés à s’affirmer ? Vous arrive-t-il de dire oui quand vous voulez dire non ou encore de dire non quand vous avez envie de dire oui ? Plus qu’un défaut, c’est un problème que vous devez traiter à la racine si vous voulez vraiment être heureux. Vous n’avez aucune raison de sacrifier votre bonheur et votre paix pour satisfaire les autres. Sinon, vous rendrez les autres heureux pendant que vous serez malheureux. 

Etre heureux ça s’apprend et cela passe entre autres par le fait de se donner des limites infranchissables quel que soit le cas. Dans cet article, nous vous partageons nos conseils pour développer l’art de poser des limites afin d’avoir un équilibre vital.

 Pourquoi faut-il se fixer des limites ?

Au sens littéral du mot, une limite est une borne, une ligne de démarcation qu’il est interdit de franchir. Il s’agit de définir la ligne rouge que personne ne devra jamais franchir, même pas vous-même. 

D’entrée de jeu, vous devez comprendre que se fixer des limites est une manière de prendre soin de soi. En effet, les gens autour de vous ne pourraient jamais être exactement comme vous le souhaitez. De la même manière, vous ne pourrez et ne devez jamais être comme les gens voudraient que vous le soyez.

Se fixer des limites vous permettra de gagner du respect dans votre entourage. Vous devez vous connaître réellement afin de savoir comment interagir avec les autres. 

Les gens que vous côtoyez au quotidien ont des caractères et des tempéraments différents de vous. La façon dont vous voyez et percevez les choses ne sera pas toujours la même avec laquelle les autres les percevront. 

Chaque individu est unique et a ses spécificités. Vos amis, collègues, parents, conjoints, et même vos enfants ne seront jamais vous et vice-versa.

Si vous ne parvenez pas à vous fixer des limites, personne d’autre que vous ne souffrira des conséquences qui en découleront. Par ailleurs, vous vous exposerez à de nombreux problèmes.

 La perte de l’estime et de la confiance de soi 

Si vous manquez de vous fixer des limites, il est très probable que vous perdiez la confiance en vous-même. Illustrons cet aspect par un exemple. Si vous êtes du genre à accepter que les gens vous disent tout le temps ce que vous devez faire même si vous n’êtes pas d’accord,  c’est une erreur. 

En effet, vous finirez un jour par intégrer inconsciemment dans votre esprit, que vous ne pouvez rien faire par vous-même. Vous penserez que ce sont les autres qui sont intelligents et pas vous. Apprenez à dire NON quand vous ne voulez pas faire quelque chose et à dire OUI quand vous le voulez. Soyez maître de vous-même, après tout il s’agit de votre vie.

 La dépendance des autres

Si vous laissez les gens vous dicter la conduite à tenir, vous développerez progressivement une dépendance envers ces personnes. Vous aurez l’impression que sans elles, vous ne pouvez rien faire. En leur absence, vous vous sentirez paralysé, incapable de faire des choses très simples. Ne dépendez de personne, si ce n’est de vous-même.

 Subir une vie qui ne vous correspond pas 

Mesdames, Messieurs, la vie est courte et il ne sert à rien de la vivre dans la tristesse et l’hypocrisie. Si vous ne vous fixez pas de limites, les gens vous amèneront à vivre selon eux et non selon vous. 

Vous allez vous retrouver à aller dans des endroits que vous n’aimez pas, vous allez sourire au milieu des gens mais avec des larmes dans le cœur. Votre vie sera une façade et personne ne le saura en dehors de vous-même qui serez en train de le subir.

 Le stress 

Il interviendra à partir du moment où vous sentirez que vous faites beaucoup d’efforts mais vous ne récoltez aucun fruit de ces multiples efforts. Le stress pourrait également surgir si vous avez l’impression que les gens autour de vous ne se sacrifient pas pour vous comme vous le faites pour eux. Pire, si vous commencez à intégrer dans votre esprit que vous ne valez rien et ne servez rien. Faites très attention parce que si vous arrivez à ce niveau, la dépression frappera à votre porte.

 Comment se fixer des limites

Si vous êtes arrivé à ce niveau de lecture, cela signifie probablement que vous avez pris conscience qu’il ne sert à rien de vivre dans l’ombre des gens. Vous avez sans doute compris qu’il est de votre intérêt de vous fixer des limites, des barrières que personne ne devra jamais franchir. Si tel est le cas, nous allons vous dire succinctement comment vous y prendre.

  • Détecter où se trouvent vos limites

 Posez-vous un instant et faites une introspection. Essayez d’évaluer les choses que vous avez laissé faire et qui vous rendent malheureux. Vous devez être honnête envers vous-même et énumérer point par point chacun de ces aspects. Le but est de vous aider à savoir comment vous vous comporterez désormais. 

Si par exemple, vous ne savez pas dire non, c’est peut-être parce qu’il vous manque du courage ou de la personnalité. Dès que vous repérez la source du problème, travaillez sur cet aspect afin de vous améliorer. Lisez des livres et des articles qui traitent de vos problèmes en particulier.

  • Prendre que vous ne pouvez pas plaire à tout le monde

 Quoique vous fassiez, il y aura toujours des personnes qui vous aimeront et d’autres qui ne vous aimeront pas. Vous devez comprendre qu’il est impossible de satisfaire tout le monde en même temps. Même parmi vos enfants, certains des actes que vous poserez satisferont certains pendant que d’autres les verront d’un mauvais œil. 

Le bonheur n’a de sens que parce que le malheur existe. La richesse n’a de sens que parce que la pauvreté existe. Le succès n’a de sens que parce que l’échec existe, etc. Ne vous cassez pas la tête à vouloir plaire à tout le monde, vous n’y arriverez jamais. Fixez-vous donc des limites selon vos règles et selon votre bien-être.

  • Apprendre à se faire confiance et à respecter autrui

 Se faire confiance est une clé maîtresse pour se fixer des limites. Vous devez comprendre que vous pouvez tout réaliser si vous y mettez vraiment du vôtre. Vous n’avez pas besoin de X ou Y pour vous donner la conduite à tenir. 

C’est vrai, vous êtes en interaction quotidienne avec les gens, par conséquent vous ne pouvez pas vivre en vase clos. Il ne s’agit pas de s’isoler des autres, mais de savoir où commence leur influence et où elle s’arrête. 

En même temps, vous ne pouvez pas tout faire. Faites donc confiance aux gens qui vous entourent. Veillez tout simplement à ne pas les laisser franchir la ligne rouge que vous aurez préalablement tracée. 

  • Affirmer clairement ses limites

 Afin d’éviter les conflits dans le temps, vous devrez donner clairement et respectueusement votre code de conduite à votre entourage. Il s’agit d’affirmer votre personnalité. Il vous faudra leur dire ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas. Soyez le plus vrai possible ! N’ayez pas peur que certains s’éloignent de vous à cause de votre rigueur, il y va de votre bien-être personnel. Ces personnes doivent savoir comment se tenir avec vous, ce qu’ils peuvent ou ne peuvent pas faire. 

La balle est désormais dans votre camp. Ne vous laissez plus marcher dessus. Apprenez à vous affirmer au milieu des autres. Votre bien-être en dépend. Sortez de ce cercle vicieux dans lequel vous avez été enfermé pendant longtemps et osez être heureux ! Si vous avez des difficultés à le faire, n’hésitez pas à vous faire accompagner par des coachs spécialisés en bonheur et bien-être.

 

Comment sortir du mensonge ?

Un proverbe russe dit « mieux vaut une vérité amère qu’un doux mensonge » Cette assertion provoque probablement en vous un ensemble de questionnements. Vous faites peut-être partie de ces personnes qui mentent très souvent et parfois sans même vous en rendre compte. Si tel est le cas, sachez que ce n’est pas une fatalité car vous pouvez sortir de ce cercle vicieux. Vous devez avant tout comprendre que de nombreuses personnes vivent quotidiennement dans le mensonge malgré les efforts qu’elles fournissent pour arrêter.  Dans cet article, nous vous aiderons dans un premier temps à comprendre ce qu’est le mensonge et les raisons qui poussent les gens à mentir. Ensuite nous vous dirons pourquoi il est dangereux de vivre dans le mensonge. Nous terminerons en vous proposant quelques stratégies que vous pourriez adopter si vous voulez sortir du mensonge.

Comprendre le mensonge

Le mensonge peut se définir comme une manipulation qui vise à faire croire à quelqu’un une chose fausse, il est opposé à la vérité. On peut également le comprendre comme un travestissement de la réalité dans le but de s’attirer des faveurs ou de s’éviter des ennuis. Le mensonge existe sous différentes formes. Il est parfois volontaire et intentionnel mais il peut aussi dans certains cas être inconscient. Il n’en demeure pas moins vrai que ça reste du mensonge. 

Dans une société où le paraître prend de plus en plus d'importance chez les gens, le mensonge gagne du terrain. En effet, de nombreuses personnes veulent donner aux gens une image d’elles qui est en déphasage total avec la réalité. Dès lors, pour crédibiliser leur image, elles se retrouvent en train de mentir jour après jour, semaine après semaine et puis année et après année. On veut être apprécié des gens et gagner leur admiration. Certaines de ces personnes finissent même par croire à ces mensonges montés de toute pièce : en psychanalyse, cela s’appelle de la mythomanie. 

Il arrive également que des gens mentent pour éviter de faire du mal à quelqu’un. Le but est de cacher la vérité parce qu’on veut « protéger » une personne qu’on aime.  Les personnes qui optent pour cette alternative trouvent toujours une bonne raison pour dissimuler la vérité ou pire encore la déformer.

D’autres personnes encore mentent pour s’attirer des faveurs qu’elles ne « pourraient » obtenir autrement. Ainsi, pour ne pas passer à côté de ces faveurs, ces personnes préfèrent emprunter le chemin de la facilité par le mensonge.

Il existe comme ça des tonnes de raisons qui amènent les gens à mentir, cependant cela vaut-il vraiment la peine ? Est-il vraiment nécessaire de se donner autant de mal pour mentir ? N’est-il pas préférable de dire la vérité ?

Pourquoi est-il dangereux de vivre dans le mensonge ?

Comme nous l’avons vu précédemment, les gens mentent et mentiront toujours pour des raisons multiples. Toutefois, il est capital de comprendre que mentir a des conséquences. Et malheureusement, les conséquences du mensonge ne nous affectent pas seuls, très souvent elles s’étendent aux personnes qui nous entourent.

On dit souvent que « le mensonge a de courtes jambes ». Ce proverbe très souvent utilisé pour dissuader les menteurs signifie en réalité que mentir ne sert à rien parce qu’un jour la vérité fera certainement surface. Si vous avez pour habitude de mentir, vous devez comprendre qu’un jour ou l’autre, vos mensonges finiront par vous rattraper. Il ne sert à rien de vous construire une image, une vie qui n’est pas la vôtre quelle que soit la raison. Si vous voulez vraiment être heureux, vous devez apprendre à vous accepter tel que vous êtes. Mentir vous amènera à avoir une double vie, avoir une double identité. Sans même vous en rendre compte, vous cesserez d’exister et votre personnage fictif monté de toutes pièces vous mènera la vie dure tôt ou tard. Ne tombez pas dans ce piège !

Si vous êtes du genre à mentir pour « protéger » vos amis, vos proches, vous devez également faire attention. En effet, la vérité que vous cachez aujourd’hui pourrait avoir des répercussions beaucoup plus néfastes lorsqu’elle se saura. Dire la vérité n’est parfois pas facile, mais cela est nécessaire. Aucune relation, amoureuse, amicale ou familiale ne saurait subsister sur des bases mensongères. Un jour, quand vous vous y attendrez le moins, votre tissu de mensonges s’effondrera comme un château de cartes. Et là, vous verrez que le mieux aurait été de dire la vérité dès le début. Peut-être que la personne ne prendrait pas la chose aussi mal que vous ne l'imaginiez, pensez-y 

Comment sortir du mensonge ?

De bout en bout dans cet article, nous vous avons parlé du mensonge, de ses manifestations et des dégâts qu’il peut causer dans votre vie. Si vous êtes désireux de changer et arrêter de mentir, vous trouverez dans les lignes qui suivent quelques astuces pratiques pour vous aider.

  • Admettre que vous êtes sur la mauvaise voie et que vous devez changer : le premier pas que vous devez faire c’est de reconnaître votre « mal » En effet, tout comme un patient a besoin de reconnaître qu’il est malade avant d’aller voir un médecin, de même vous devez le reconnaître afin de chercher la « guérison ». De nombreuses personnes font en effet dans le déni et refusent d’admettre qu’elles mentent tout le temps. Ne vous trouvez surtout pas d’excuses car un proverbe dit « nulle raison ne pourrait justifier le mensonge » Ainsi, prendre conscience du problème est le pas le plus important vers la solution
  • Développez la confiance en vous ! il s’agit ici de faire une introspection et vous examiner. Sachez que personne n’est parfait, alors pourquoi vivre pour impressionner les gens ? Apprenez à vous faire confiance et à faire confiance aux gens qui vous entourent. Ayez une grande estime de vous ! Cela vous aidera à vous présenter aux gens tel que vous êtes sans aucun voile. 
Saviez vous qu’investir en soi rend plus heureux ?

Saviez vous qu’investir en soi rend plus heureux ?

Vous aimeriez vivre une vie épanouissante et qui vous correspond ? Apprenez à investir en vous dès maintenant, car le bonheur n’est pas le fruit du hasard. Votre bonheur dépend de votre responsabilité et de vos choix de vie. Alors, vous pouvez choisir d’être heureux ou de continuer votre vie sans envisager d’être heureux. Si vous faites partie des parents qui aimeraient être heureux, alors, installez vous bien et lisez cet article jusqu’à la fin. Investir en soi est très important pour votre épanouissement personnel, découvrez comment !

 

En quoi consiste l’investissement sur soi ?

Avant de parler d’investissement sur soi, il est important de connaître ce que cela signifie. Investir sur soi, c’est ajuster vos comportements afin d’augmenter vos possibilités, vos compétences dans le but d’obtenir une meilleure qualité de vie. Investir en soi implique de créer de nouvelles ressources personnelles et les meilleures manières de les mettre en pratique. Vous êtes le maître de votre personne, de votre destinée, de vos émotions et de votre avenir. Investir en vous, vous permettra donc de devenir acteur de votre vie (lisez en plus sur ce sujet à travers notre article dédié).

Investir sur soi, implique d’écouter votre corps et vos émotions tout en apprenant à vous focaliser sur ce qui est le plus important pour vous. Il s’agit d’une démarche quasi-gratuite, mais dont le rendement est à 100%.

 

A quoi s’attendre après avoir investi en soi ?

L’investissement sur soi, n’est pas un investissement néant comme plusieurs personnes peuvent le penser. Il regorge de nombreux avantages pour votre épanouissement. Il s’agit entre autres de :

  • La motivation : investir sur vous, vous permettra de trouver de la motivation pour réaliser vos différents projets.
  • Un regain d’énergie : investir sur soi permet d’engranger l’énergie physique et psychique. Cela vous permettra d’avoir une meilleure forme physique, un meilleur mindset, et de nombreuses connaissances bénéfiques pour votre bien-être.
  • La clarté dans vos objectifs : investir en soi est comme se challenger. Si vous parvenez à établir des objectifs clairs, soyez sûr d’une chose, vous les atteindrez. Si votre objectif est d’être un parent heureux et épanoui, vous y arriverez.

Investir sur soi vous permettra de progresser dans divers domaines de votre vie. Cependant, si vous ne savez pas sur quoi vous devez investir, sachez que nous avons tout recensé pour vous.

 

Sur quoi devez vous investir ?

Vous aimerez investir sur vous afin de changer votre quotidien et vivre la vie de vos rêves ? Prenez une feuille et notez ceci :

 

  • Investissez dans l’apprentissage

 

Un être humain ne devrait jamais cesser d’apprendre. Apprendre ne se limite pas seulement au domaine éducatif ou professionnel. Tant que vous vivez, vous serez toujours appelé à apprendre, alors apprenez ! Si vous aimeriez par exemple acheter un instrument de musique, vous serez amené à apprendre à le jouer, … L’apprentissage touche à tous les domaines de notre vie. Peu importe ce que vous voulez faire, il vous faudra apprendre à le faire pour atteindre votre objectif, pas vrai ?

 

  • Investissez dans le coaching

 

Apprendre c’est bien, cependant se faire accompagner par un coach décuplera vos résultats. En effet, le coaching vous permettra de bénéficier d’expérience et de compétences nécessaires pour vous permettre d’aller de l’avant sur un domaine précis de votre vie.

 

  • Investissez dans votre santé

 

Investir dans sa santé est très important pour être heureux. Cela implique de faire une association entre votre santé et votre personne. Vous devez comprendre que vous êtes une personne à part entière lorsque vous prenez soin de votre santé. Apprenez donc à manger équilibré, aux bons moments, …

 

  • Investissez dans les relations

 

La première personne en laquelle nous vous demandons d’investir est vous-même ! La relation à soi est très importante. Nous dirons même que c’est elle qui détermine la relation à l’autre. Apprenez donc à vous écouter, à vous regarder, à vous accepter, à être bienveillant envers vous-mêmes, à vous parler, à vous aimer, … Cela vous permettra d’être également bienveillant, sensible, non-jugeant envers les autres.

 

  • Investissez au présent

 

Un autre point très important à aborder est la notion de temps. Certains de vous sont en train de prendre des résolutions à l’heure actuelle. Cependant, sachez que ce qui vous différencie d’ici quelques jours, est que ces résolutions seront projetées dans le futur sans être mises en pratique. Or, investir en soi exige d’effectuer des modifications dans votre vie à l’instant présent. D’ailleurs, vous n’avez vraiment pas de moyen d’investir dans le futur ou dans le passé. Le seul et meilleur moment dans lequel vous pouvez investir est ici et maintenant (dans le présent).

Investir pour votre bonheur est une démarche à mettre en place maintenant, pas demain, ni plus tard. Alors, mettez-vous au boulot dès maintenant ! Il ne s’agit pas ici de choisir un ou deux domaines sur lesquels vous investirez, mais absolument tous les domaines présentés. Chaque domaine, vous permettra d’atteindre un équilibre qui vous rendra plus heureux de jour en jour, que vous ne l’étiez hier.

 

Investir en soi est une démarche qui vous rendra heureux et épanoui dans plusieurs domaines de votre vie. Si vous apprenez à investir sur vous dès aujourd’hui, vous verrez que vous deviendrez rapidement la personne que vous avez toujours rêvée d’être. Cela aura un impact positif sur divers aspects de votre vie, à savoir : l’aspect émotionnel, familial, professionnel, social, … 

Toutefois, investir en soi demande d’entrer dans une démarche d’apprentissage, de vous faire accompagner par quelqu’un qui possède de l’avance sur le domaine ou l’activité que vous aimeriez pratiquer. Un autre point à noter est que vous devez adopter un regard globalisant sur votre propre personne en associant votre santé à votre personne. Vous devrez aussi améliorer vos relations tout d’abord envers vous-même, mais aussi envers les autres. Pour finir, il vous faudra mettre en pratique tous ces conseils à l’instant présent sans attendre demain ou après-demain.

Nos conseils pour vivre l’instant présent

Avez-vous la sensation de ne pas vivre pleinement l’instant  présent, de ressasser le passé à chaque fois ? Etes-vous plutôt du genre à vous inquiéter incessamment de votre avenir ? Eh bien vous n’êtes pas les seuls…. Très souvent, il nous arrive de nous laisser submerger soit par les émotions du passé soit par l’inquiétude de l’avenir. Vous devez savoir que ce sentiment est humain et tout à fait naturel. Cependant, le fait d’y penser constamment vous empêche de vivre et de profiter du moment présent. Dans cet article, nous allons vous dire pourquoi il est fortement conseillé de vivre le moment présent en faisant abstraction du passé et de l’avenir. Nous vous donnerons également quelques astuces efficaces pour commencer à vivre l’instant présent pour une vie heureuse et épanouie.

Que signifie vivre l’instant présent ?

Dans un monde où nous pensons sans cesse à ce que sera le futur ou à ce que nous avons fait dans le passé, il peut être très difficile de se concentrer sur l’instant présent. L’instant présent désigne ce qui se situe entre le passé et l’avenir…..Vivre l’instant présent revient d’une part à laisser derrière vous tout ce qui fait partie de votre passé et d’autre part à ne pas vous soucier de ce qui arrivera dans l’avenir. Il s’agit de vous concentrer sur ce qui se passe maintenant. Vous pourriez être en train de lire cet article en pensant à ce que vous auriez dû faire hier ou à ce que vous ferez dans les heures ou les jours à venir….Vous devez permettre à votre esprit de se placer dans le « temps ». Hier est passé et demain n’est pas encore là, le plus important c’est ce qui se passe ici et maintenant. 

Pourquoi devez-vous vivre dans l’instant présent ?

De nombreuses personnes ont du mal à vivre pleinement l’instant présent, soit  parce qu’elles sont mélancoliques du fait des événements passés ou encore anxieuses lorsqu’elles pensent à ce qui arrivera dans l’avenir. En réalité, il n’est pas mauvais de penser aux erreurs commises dans le passé afin de s’ajuster ou encore d’imaginer comment le futur sera pour mieux se préparer. Cependant, lorsque vous passez la majorité de votre temps à ressasser le passé ou à interroger l’avenir, il est très probable que vous finissiez par vous faire du mal.

Votre passé renferme probablement de nombreux souvenirs, certains de ceux-ci sont heureux et d’autres ne le sont pas : ils sont tristes. Généralement les souvenirs tristes que nous avons du passé ont tendance à dominer sur les souvenirs heureux. Lorsque vous vous immergez dans les souvenirs noirs de votre passé, il est très probable que vous soyez envahi par des sentiments de tristesse, de remords, de culpabilité, de regret ou encore de colère. Lorsque ces sentiments prennent le dessus, vous arrêtez de vivre l’instant présent et là, il est très probable que vous commettiez d’autres erreurs. N’oubliez pas une chose, le passé est passé et ne reviendra jamais quel que soit ce que vous ferez. 

Si par contre vous avez tendance à penser incessamment à l’avenir, là également vous faites erreur car l’avenir ne vous appartient pas. Le futur est incertain, vous ne savez même pas si demain vous serez encore à mesure d’accomplir ce que vous voulez accomplir ou même si vous serez vivant. Il existe de nombreux facteurs hors de votre contrôle qui pourraient contrarier vos plans. Ne dit-on pas que « qui veut aller loin ménage sa monture » ? Vous devez aller pas à pas, étape après étape. 

De nombreuses personnes sombrent dans le stress et la dépression à force de s’immerger dans le passé ou le futur. Ne commettez pas la même erreur, votre santé est précieuse !

Maintenant que vous savez à quel point, il est important de vivre l’instant présent, découvrez les astuces de l’Ecole2accomplissement qui vous permettront d’y arriver.

 

Quelques astuces  efficaces pour vivre l’instant présent

Comme nous l’avons dit précédemment, il est important à plus d’un titre de vivre l’instant présent sans avoir à se soucier de ce qui est passé ou de ce qui arrivera. Découvrez nos astuces efficaces qui vous aideront dans cette quête du bien-être.

  • Faites des exercices de respiration

Faire des exercices de respiration semble anodin mais c’est très important. Fermez les yeux, videz votre esprit de tout ce qui peut vous perturber, ensuite inspirez puis expirez. Cet exercice vous permettra de vous vider de tout ce qui vous angoisse. Pendant ces quelques minutes où vous ferez cet exercice, de nombreuses pensées vous traverseront l’esprit mais faites abstraction de toutes celles-ci, concentrez-vous sur votre corps et sur les sensations que vous ressentez.

  • Apprenez à gérer votre temps

Très souvent le soir avant de se coucher, on se pose la question de savoir de ce que l’on a accompli au long  de la journée et parfois on a l’impression de n’avoir rien fait. Lorsque vous êtes dans une telle situation, vous vous perdez et il est alors impossible de profiter du moment présent. Vous devez apprendre à gérer convenablement votre temps. Établissez un emploi de temps journalier avec des tâches et objectifs clairs à réaliser, définissez également la durée assignée à chaque tâche. Et lorsque vous l’aurez fait, soyez rigoureux dans son exécution.

  • Pardonnez vos erreurs

Vous avez probablement de nombreuses choses que vous regrettez, des choses que vous auriez souhaité faire autrement et cela vous amène à vivre dans le remords et la culpabilité. Vous devez vous pardonner. Sachez que les erreurs sont normales aussi vrai que nous soyons des humains. Arrêtez de croire que ce que vous avez fait est impardonnable, faites la paix avec vous-mêmes et avancez. Votre grandeur se jugera également par votre capacité à vous relever et surtout à apprendre de vos erreurs. Pardonnez-vous !

  • Faites ce que vous aimez

Dans la société actuelle, de nombreuses personnes vivent une vie qui n’est pas la leur. Les gens font des choses pour donner satisfaction aux autres sans penser à eux-mêmes. Vous devez savoir que votre vie est à vous et à personne d’autre. Arrêtez-vous un instant et essayez de vous évaluer, questionnez les actes que vous posez et les raisons pour lesquelles vous les posez. Essayez de vous demander si vous êtes heureux dans ce que vous faites, posez-vous également la question de savoir ce que vous voulez voir comme changements. Vous devez savoir qu’il n’est jamais trop tard pour recommencer. Si vous avez longtemps fait quelque chose qui ne vous rend pas heureux, n’ayez pas peur, arrêtez-vous et osez recommencer ! Choisissez être heureux à partir de maintenant au lieu de continuer à souffrir, pensez à vous avant de penser aux autres !

  • Soyez reconnaissant

Très souvent, les gens ont tendance à se plaindre de la façon dont les choses se passent dans leur vie. L’une des astuces majeures pour profiter de l’instant présent c’est d’être reconnaissant à la vie. Vous pourrez penser que la vie est injuste avec vous mais soyez sûr, il y a des personnes qui aimeraient avoir la vie que vous avez. Sachez aussi que vous ne pourrez jamais tout avoir dans la vie au moment où vous le voulez, il existe des lois de la nature. Profitez tout d’abord de ce que la vie vous a donné et soyez reconnaissant.

  • Changez votre vision du temps

Une chose importante que vous devez comprendre c’est que le temps n’est pas à vous et il ne le sera jamais, le temps n’attend personne. Une journée à 24 heures et cela ne changera jamais. Ainsi, vous devez arrêter de penser que vous pouvez faire les choses comme vous voulez et quand vous voulez, c’est une erreur !

Conclusion

Pour conclure, vous devez comprendre que la vie ne nous fera pas toujours de cadeaux. Il y a des jours où vous serez content et des jours où vous le serez moins. Ce qui est important est de se focaliser sur ce qui se passe à l’instant présent. Avoir du remord pour ce qu’on a fait ou pas fait ne changera pas les choses. En tant qu' humain, il est tout à fait normal de penser au futur, seulement ne vous laissez pas submerger par l’angoisse et l’anxiété pour quelque chose d’aussi incertain que l’avenir. Profitez de l’instant présent, de la nature, de vos proches et de tout ce qui compte pour vous. Demain arrivera certainement mais peut-être vous ne serez plus là pour le voir !

Comment accepter de mourir tout le temps pour savoir vivre pleinement ?

Comment accepter de mourir tout le temps pour savoir vivre pleinement ?

Pour bien vivre, vous devez apprendre à mourir. Accepter votre condition de mortel est une libération. Alors cessez de trembler et acceptez cela. Cette acceptation vous permettra de vivre pour de vrai, de vous engager sans réserve, de relever les défis, d’avoir une existence riche et pleine de sens. Étant donné que chaque chose à une fin, une vie se juge aussi sur la façon dont vous mourez. Voulez-vous que votre trépas se déroule dans l’angoisse, la souffrance, l’indignité ? Ou bien vous préférez avoir votre mot à dire sur le moment et les moments de votre mort ? Certains pays le permettent et d’autres non. Découvrez dans cet article comment accepter de vous réconcilier avec votre condition de mortel et d’apprécier chaque instant de votre vie.

 

Comprendre la condition mortelle 

Si la mort est une épreuve inéluctable, les non-dits qui l’entourent ne le sont pas. S’ouvrir sur la possibilité de votre mort ou celle de vos êtres chers est la meilleure manière pour vous de vous préparer à celle-ci. Elle n’implique aucune forme de négativisme. Cependant, penser à votre mort ne signifie pas abandonner la vie. Au contraire, cela vous permettra de comprendre l’importance du moment présent et de mieux faire vos choix de vie. 

Que ferez-vous si vous apprenez que vous allez mourir dans 24 heures ? Le simple fait de se poser de telles questions est non seulement la meilleure préparation à la mort, mais également une excellente manière de savourer la vie. Bien que chacun de vous ai déjà entendu de belles pensées comme « il faut vivre chaque jour comme s’il était le dernier ». Peu réalise tout ce que son application implique, c’est accepter sereinement que d’un moment à un autre, vous pouvez perdre tout ce que vous avez gagné.

 

Comprendre votre mort et l’imaginer

Comment imaginez-vous votre mort ? Comment l’espérer ? Est-il judicieux de vouloir y réfléchir ? La mort est une étape de vie qui engendre encore la vie. Ainsi, vous devez l’envisager de façon positive. Ne dit-on pas que la mort, c’est la vie ? Que pour que le grain porte du fruit, il doit mourir ? Si la mort doit avoir un sens, que la vôtre ne soit pas une source de situations supplémentaires inutiles. Dans ce sens, vous devez préparer votre mort sur le plan administratif, matériel pour éviter les soucis à vos survivants (ressources financières pour votre partenaire de vie, héritage pour vos enfants). 

Imaginer votre mort est bien difficile, car en fonction des moments et des humeurs, le scénario varie inévitablement. Vous pouvez ainsi imaginer mourir vers la soixantaine d’un cancer par exemple comme plusieurs membres de votre famille. Cette solution peut ne pas vous plaire, en fonction du choc psychologique violent, vous voir laisser vos enfants orphelins non indépendants. 

Cette fin vous évitera ainsi qu’à votre entourage la décrépitude d’une vieillesse prolongée qui ne vous plaira forcément pas non plus. À moins que cette vieillesse puisse se dérouler en bonne santé comme celle des autres membres de votre famille. De ces spéculations, il en ressort que la mort est toujours une inconnue même lorsque vous la côtoyez journellement.

 

Comment prévoyez-vous votre mort ?

La mort reste un mystère pour tous ! Comment voyez-vous votre mort ? Personne ne peut répondre à cette question avec exactitude. Tout ce que vous devez souhaiter, c’est de ne pas souffrir, car si vous souffrez, vous ferez également souffrir votre famille et vos proches. Une chose est sûre, vous allez manquer à pas mal de personnes, certains vous pleureront pendant des mois, et d’autres parleront de votre mort entre deux phrases pour évoquer l’événement et après la vie continuera son cours.

Vous devez également imaginer votre mort en fonction de votre religion. Par exemple, si vous êtes musulman, en lisant le Coran, vous pouvez parfaitement vous faire une idée claire de ce qui se passera à ce moment. Du moment où vous êtes dans la tombe jusqu’au jour du dernier jugement. Le plus effrayant n’est pas votre mort, mais celle d’un proche. Car lorsque vous êtes mort, vous ne ressentez plus rien, ce sont les vivants qui souffrent le plus.

 

Comment préparer votre mort ?

Ce sujet est souvent passé sous silence, anticiper son décès est un mal nécessaire. Préparer de son vivant « l’après » vous permettra de vous offrir une tranquillité d’esprit et vous assurer que vos dernières volontés soient respectées. En dehors de cela, préparer votre fin de vie et votre succession vous permettra de préserver l’harmonie familiale. Par ailleurs, cela donnera à vos proches la possibilité de faire leur deuil dans les meilleures conditions. Pour préparer votre mort, il existe plusieurs étapes à respecter.

 

  • Les formalités administratives pour anticiper votre décès

 

Il existe différentes formalités administratives qui peuvent être effectuées en amont afin d’anticiper votre décès. Premièrement, vous devez désigner une personne de confiance, qui vous accompagnera dans vos démarches de santé. Vous pouvez également désigner un exécuteur testamentaire qui pourra gérer votre succession après votre décès. Pensez à effectuer un inventaire des personnes devant être prévenues de votre décès et leurs coordonnées, cela permettra à votre famille de les contacter facilement.

 

  • Préparer votre succession et la transmission de votre patrimoine

 

Vous devez tout d’abord définir la valeur de ce que vous possédez, l’actif brut successoral et de soustraire vos dettes. Pour le partage, deux propositions s’offrent à vous : rédigez un testament qui stipule à qui seront transmis vos biens au moment de votre décès. Puis, vous devez faire de votre vivant une donation à la personne de votre choix. Si les sommes d’argent sont conséquentes, faites recours aux services d’un notaire.

 

  • Anticiper votre décès jusqu’à vos obsèques

 

Vous pouvez souscrire à un contrat d’assurance spécifique pour éviter que vos proches ne supportent le coût financier de vos obsèques. En effet, il existe le contrat obsèques en prestations qui vous permettra de définir clairement les modalités de votre enterrement. Si vous prenez la peine de tout préparer, le jour venu, vos proches pourront se concentrer sur l’hommage qu’ils souhaitent vous rendre. Ils n’auront donc aucun choix difficile à opérer.

 

Bien plus facile à dire qu’à faire, la mort est une chose que nous devons tous accepter. De plus, plus vous l’acceptez tôt, plus vous aurez le temps de mieux vous préparer à sa rencontre ! Cependant, ce qui rend souvent la mort douloureuse, ce sont les tabous, les malaises et le sentiment généralisé d’être seul. En pensant régulièrement à ce sujet, vous vous préparez inévitablement à y faire face. Par ailleurs, même si vous avez suffisamment imaginé la mort d’un proche, vous ne pourrez pas être serein lorsqu’elle surviendra.

 

X

Merci de respecter notre travail

Le clic droit n'est pas autorisé sur notre site et ce afin de pouvoir protéger nos contenus. Merci de votre compréhension